Le degré de dépendance des résidents d'EHPAD continue à progresser, selon le cabinet KPMG

Publié le par Le Centre de Ressources

"Le vieillissement de la population, ainsi que le retardement de l'entrée en EHPAD sous l'effet notamment du prolongement du maintien à domicile, entraîne une augmentation du degré de dépendance des résidents accueillis, évalué par le GPM" (GIR moyen pondéré), indique le cabinet KPMG dans son observatoire 2014 des EHPAD, réalisé à partir de données collectées auprès de 324 EHPAD du secteur privé non lucratif (PNL) et du secteur public (soit 26048 places au total). "En effet, on constate le recul de l'âge moyen d'entrée en établissement (passé de 80.2 ans il y a 25 ans à 85.06 ans en 2013) ainsi qu'une augmentation du nombre de personnes âgées dépendantes".

Source ASH

Accès au rapport 2014

Publié dans Actualité

Commenter cet article