Le secteur médico-social, principal vivier de créations d'emplois à l'horizon 2020

Publié le par Le Centre de Ressources


Le Centre d'analyse stratégique (CAS) et la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares) des ministères sociaux publient une note intitulée : "Progression et féminisation des emplois les plus qualifiés - dynamisme des métiers d'aide et de soins aux personnes." Ce document - qui constitue la quatrième édition d'une étude récurrente - s'efforce d'identifier les perspectives d'évolution de l'emploi par métiers à moyen terme (échéance 2020). Il distingue la situation globale et les approches sectorielles. Sur le plan général, les auteurs estiment qu'entre 2010 et 2020, le nombre de postes à pourvoir devrait se maintenir à un niveau élevé, en raison principalement des départs en fin de carrière. Le nombre de départs en retraite devrait se stabiliser autour de 600.000 par an, en dépit du recul progressif de l'âge moyen de cessation d'activité.
En termes sectoriels, l'étude met notamment en valeur le potentiel de croissance du secteur médicosocial. Le principal vivier d'emplois demeure en effet - de très loin - le secteur des métiers d'aide et de soins aux personnes fragiles. Selon le CAS et la Dares, ces métiers "devraient [...] bénéficier d'une forte dynamique de l'emploi, à l'exception des médecins pour lesquels le remplacement des départs n'est pas assuré à l'horizon 2020".

Accès au document sur le site du CAS

Source Localtis

Publié dans Actualité

Commenter cet article