Parution d'un décret instituant un délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme

Publié le par Le Centre de Ressources

Par le décret 2012-221 du 16 février, le gouvernement a "décidé de confier à un délégué interministériel, placé auprès du ministre de l'Intérieur, la mission d'assurer au quotidien l'animation du travail interministériel et la cohérence de l'action de l'Etat sur le terrain et de jouer un rôle d'impulsion, de proposition et d'évaluation".
Il sera l'interlocuteur privilégié de l'ensemble des acteurs de la lutte contre le racisme et l'antisémitisme, qu'il s'agisse des administrations publiques, de la Commission nationale consultative des droits de l'homme (CNCDH), du défenseur des droits ou des associations, précise l'Elysée.
Et sera enfin chargé de préparer les réunions du comité interministériel de lutte contre le racisme et l'antisémitisme et d'assurer la mise en oeuvre du plan national d'action. Il rendra compte de ses travaux au Premier ministre et au ministre de l'Intérieur.

 

Publié dans Actualité

Commenter cet article